Quelles sont les différences entre un cloud privé et un cloud public ?

Stocker et organiser des données, mais aussi les échanger, telles sont les fonctions principales proposées, depuis quelques années, par les clouds informatiques, qu’ils soient publics ou privés. Quelles sont, alors, les différences entre un nuage privé et un nuage public ?

Les clouds privés

data center
Source : https://ies.ikoula.com/

Dans le contexte d’un système privé, le cloud d’une même entreprise est accessible à partir de supports multiples (ordinateurs, tablettes, smartphones…) mais par un nombre limité de personnes, c’est-à-dire, en général, les membres de l’entreprise et, éventuellement, certains de leurs collaborateurs extérieurs. Dans ce cas de figure, en outre, et contrairement à ce qui advient pour les clouds publics, les données relatives à un cloud privé sont gérées par un seul serveur. (Pour plus d’infos, allez sur Ikoula.com).

Les clouds publics

Les clouds publics, donc, eux, sont gérés par plusieurs serveurs, ce qui présente l’avantage non négligeable de disposer d’un espace illimité pour le stockage des données. Plus rapide à installer qu’un cloud privé, il va toutefois, à la longue, se révéler plus coûteux, puisque la facture sera proportionnée au nombre de données que vous allez stocker… Vous hésitez ? Pourquoi ne pas opter pour un compromis entre un système public et un système privé ? Adressez-vous à des professionnels de l’infogérance pour la mise en place d’un système hybride !